Le bon usage de la boule de Geisha.

Cette fameuse boule de Geisha qui semble tant faire fantasmer les français…Pauvres Geishas qui se voient liées bien malgré elles à cet objet aux vertues multiples. La Geisha, j’y reviendrai dans un prochain article  porte malheureusement cette image de quasi prostituée. Il n’en est pourtant rien car les Geishas n’étaient en fait que des femmes de compagnie à l’éducation extrêmement soignée. Les Geishas avaient du verbe, de l’élégance et géraient une cour de galants avec beaucoup de talent. Une Geisha pouvait faire commerce de son corps mais uniquement dans le cadre de sa perte de virginité et là les prétendants pouvaient en arriver à s’entre-tuer pour gagner les faveurs de la belle. Cette période semble bien lointaine et souvent j’éprouve un peu de nostalgie sur cette époque glorieuse du Japon. Aujourd’hui la Geisha est devenue une actrice de film porno et c’est bien dommage.

Revenons en à la boule de Geisha. J’illustre cet article d’une photo dont je ne suis pas très satisfaite car elle ne correspond pas vraiment à ce que nous les japonaises utilisons. J’ai laissé ma boule – car je n’en ai qu’une seule – à Kyoto, bien rangée dans un tiroir de ma commode, chez mes parents. Bien cachée mais je n’ai aucune honte à en posséder une car c’est un ustensile très commun au Japon, ma mère m’a même montré la sienne sans aucune honte. Elle l’utilise régulièrement et c’est d’ailleurs elle qui m’a appris à l’utiliser. Je crois qu’au Japon nous sommes plus libres et plus ouverts face aux affaires sexuelles. Je me souviens de dîners organisés par ma mère à la maison et celle ci parlait sans aucune gêne des bienfaits de la boule de geisha. Les femmes japonaises et asiatiques en général font très attention à la fermeté et à l’étroitesse de leurs vagins car elles savent qu’en cas d’un excès de « place »…leurs maris ou partenaires sexuels s’éloigneront d’elles et seront attirés par des « étuis » plus accueillants. Nous avons d’ailleurs beaucoup de cliniques spécialisées dans la chirurgie réparatrice qui proposent une solution à base de botox infiltrées dans le périnée. Toutes les femmes asiatiques ont très peur de l’accouchement notamment qui élargit considérablement le périnée. Certaines préfèrent donc un accouchement par césarienne, ont recours à la chirurgie réparatrice ou…..font un bon usage de la boule de geisha…Laissez moi vous expliquer maintenant comment l’utiliser. Personnellement je ne l’utilise pas vraiment pour la masturbation…pour cela je préfère un simple petit concombre, plus simple pour voyager qu’un sex toy détectable aux controles aéroport… Je place donc ma boule de geisha dans mon vagin et je me tiens debout un peu penchée en avant et joue à la comprimer/relacher et ce pendant plusieurs minutes. Je peux vous dire qu’en faisant cela plusieurs fois par mois j’ai la chance d’avoir un périnée très « efficace ». je joue beaucoup avec ce muscle que je maitrise très bien. Les hommes japonais y sont très sensibles et ont tendance à juger la qualité d’un exercice sexuel à ce « détail ». Depuis mon arrivée en France, je n’ai pas vraiment eu l’occasion de montrer mon talent dans ce domaine mais je ne désespère pas d’y arriver.

Après mes expériences spéciales, j’ai envie de rencontrer un homme attentif qui saura m’apporter un peu de tendresse. J’en ai bien un en tête mais sa timidité m’agace.

La prochaine fois, je vous parlerai d’une pratique très ancienne au Japon et que j’ai subie l’an dernier à deux reprises…le bukkake. Je n’ai pas l’impression que ce soit très répandu en France. Je le saurai bien vite….j’ai quelques amis sur Facebook qui ont bien envie d’essayer…

13 Réponses to “Le bon usage de la boule de Geisha.”

  1. Sébastine Says:

    Bonsoir,
    je ne connaissais pas là ce côté très ouvert des Japonnais dans ce domaine, je m’en vois même très surpris….

    Pour ce qui est de la tendresse tu la trouveras dans cet homme un peu trop timide, il te faut juste prendre les devants🙂

    Le bukkake est une pratique qui s’accentue en france, faut juste laisser le temps au temps !

  2. angie Says:

    bonjour yoko, je connais très bien le bukkake, moi qui suis très attentive aux rapports sexuels des japonais, j’aime beaucoup regarder par curiosité des vidéos où je vois des couples qui se films en train de faire l’amour ou tout simplement des pratiques comme le bukkake, les instituts où les jeunes filles payent pour qu’on leur donne du plaisir avec de multiples objets et notament avec quelques « machines » où l’on peu voir une fille alongée sur une sorte de « lit » comme on peut voir chez les médecins quand on s’assoit ou s’alonge dessus, et l’appareil qu’on lui met sur la poitrine avec au bout deux espèces de trucs en verres gonflés qui « aspirent » la poitrine quand on la met en marche pendans qu’elle a les yeux bandés et qu’un homme en blouse blanche portant un masque chirurgien la doite jusqu’a provoquer un brusque orgasme où l’on peu voir son liquide jaillir soudainement……après on lui attache les mains derrière le dos, elle est à genoux puis des sortes de petites pinces vibrantes sont sur ses tétons pendant qu’un god dans son vagin et quelque chose à son clitoris est dessus jusqu’à ce qu’elle en puisse plus et vienne jusqu’à l’explosion ultime….c’est quand même incroyable j’en découvre tous les jours je trouve ça impressionnant et j’adore la manière dont vous pratiquez votre sexualité au japon, ça n’a strictement rien à voir avec la nôtre….

  3. Bonjour,

    dommage de ne pas « nous » parler de Okuni.
    Que j ‘ai découverte sur wikipédia.

    Parler nous donc de cet homme timide …
    Et dommage de ne pas poser en « loup » pour nous.

    Et vos écrits me font patienter , en attendant , un jour , mes aventures.

    A.A

  4. Hannya(Facebook) Says:

    Oh fort interessant Yoko!.Bizarrement les japonaises que je connais n’osent pas trop parle de sexe ou ne s’ouvrent pas facilement sur le sujet.Faut dire celles avec qui je parle facilement viennent surtout des boites que je frequente (Harlem,Ageha etc….).

    Pour cet homme en question,faut peut-etre le pousser pour qu’il mette sa timidité de coté.Au début ca ne dérange pas mais j’avoue que par la suite ca agace^^.

    Ohhhh le Bukkake,j’ai pu en voir pas mal de video jap sur cette pratique assez spéciale pour ma part vu qu’en France ca ne se fait pas.Des hommes se masturbant autour d’une femme etc…… je ne connaissais pas du tout y a quelques années.Je dois dire que les japonais vont loin dans les pratiques sexuelles,non?quand je vois des vidéos,par moment ca choque dans un sens et ca reste glauque!! :]

    自分の体験をしていただきありがとうございます

    Jane.

  5. La technique finira par exclure les hommes de la sexualité, les Japonais étant des pros dans les nouvelles technologies, il finiront par inventer un robot qui baise bien mieux qu’un homme, et la faudra se finir à la main moi j’vous l’dis ma bonne Dame !

  6. « c’est quand même incroyable j’en découvre tous les jours je trouve ça impressionnant et j’adore la manière dont vous pratiquez votre sexualité au japon, ça n’a strictement rien à voir avec la nôtre…. »

    C’est toute la beauté et le charme de la découverte des civilisations, elles sont différentes, et elle doivent le rester.

  7. quand on muscle le périné soit avec une boule de geisha soit en s’entrainant à contracter certains muscles qui entourent le vagin, (les mêmes muscles qui peuvent interrompre d’uriner) cela augmente les spasmes de jouissance de la femme et la femme peut aussi augmenter le plaisir de l’homme

  8. En fait c’est simple : pas de contraction des muscles qui entourent le vagin, pas d’orgasme pour moi ! Donc voila, voila, je n’ai pas de boule de geisha mais de la musculature sexuelle je ne fais que ça !!!

  9. est ce vrai que les asiatiques en général ont de moins gros pénis?

    si la « rumeur » est vraie, il est donc normal qu’ils préfère que le périné soit ferme et étroit…

    ??

  10. qui plus est, je pensais vraiment que le japon etait une société non pas traditionnelle mais plutôt tabou sur ce genre de choses!
    je suis impressionnée de voir que ce n’est pas le cas.

  11. Belaxial Says:

    Toutes choses devient un art en soi au Japon et il est délicieux d’en percevoir les contours par votre intermédiare chère Yoko.
    Cependant, la pratique n’ayant pas d’équivalent pour apprendre, je serais charmé d’apporter ma contribution aux mélanges de nos deux cultures qui ne demandes qu’à se rencontrer.
    Petit point rectificatif. Même si beaucoup moins répendu en occident qu’au Japon, le bukkake, pour y avoir participé deux fois, est plus qu’apprécié par les participants une fois goutté. Espère vivement que cette pratique se répande telle une trainée de sperme… lol
    Au cas ou, je suis à ta disposition Yoko.
    Le Japon a ceci de plus qu’il voit en toutes choses la perfection comme accomplissement, et les tabous y ont peu de place.
    patrix77@hotmail.fr

  12. Michael Says:

    Je recherche, pour offrir à une amie🙂, une boule « originale » telle que Yoko l’a décrit (« old fashion style »). Je n’ai pas l’impression que ce genre de produit existe en Europe (voilà ce qu’il faut vendre sur ton site Yoko!). Le plus approchant étant peut-être celles-ci, qui ne sont ni en silicone ni trop légères :
    http://www.lustundliebe.de/lustundliebe/start_e.php (de 100g à 270g et Ø 3 à 5cm)
    (ayant une boule interne, appelées « Lova balls » sur leur site)
    et/ou :
    http://www.lustundliebe.de/lustundliebe/start_e.php (de 220g à 530g et Ø 3 à 4cm) (« Geisha balls »)
    Une apparence de vrais bijoux ! A ce propos, je me demandais combien pesait une boule de Geisha tel que celle décrite dans l’article, et quel était son diamètre: difficile de se rendre compte par rapport aux fameuses smart balls qui ont actuellement le vent en poupe…

    @

  13. christel Says:

    Bonjour Yoko,

    Dans le cadre d’un article sur l’art du tonus vaginal (à la Japonaise), j’ai besoin de tes lanternes sur quelques points. Sincères remerciements.
    christelpatez@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :