Le questionnaire pour devenir prostituée.

Comme je vous l’indiquais dans mon précédent sujet, je fais la découverte de personnages des plus sympathiques aux plus pervers sur ma page Facebook. Si je respecte les règles du jeu, car il s’agit avant tout de cela, j’ai croisé la route d’une personne extrêmement malsaine sur Facebook. Ce dernier m’a harcelé pendant plusieurs semaines au sujet d’un questionnaire auquel je devais impérativement – selon lui – répondre.

C’est vrai que j’ai vécu un fantasme autour de ce « métier » et me suis substituée à une jeune professionnelle chinoise de Belleville. Pour autant, cette expérience douloureuse m’a confirmé la pénibilité de ce job et pour rien au monde je ne renouvellerais. Il faut croire que je n’ai pas été suffisamment convaincante car je retrouvais dans ma boite mail des messages de plus en plus insistants de la part de ce pervers, ou pire s’agissait il réellement d’un souteneur. Effroyable.

Voici en ses termes (pardonnez les nombreuses fautes d’orthographe…) la nature de ce questionnaire. Jugez en par vous même…

Ce questionnaire doit être remplis par la novice afin de permettre de fournir un rapide « début » pour identifier les limites , les points à négocier et trouver les points communs . Le Maitre peut demander à travailler à partir de la checklist ,

Pour obtenir une meilleure vue d’ensemble sur les intérêts spécifiques.

Pour chaque question vous devez fournir deux réponses

Pour l’expérience , écrire Oui ou Non . Pour chaque point , indiquer si vous avez déjà fait cette activité . Si une pratique ne correspond pas à votre genre écrire : « Sn » .

Pour la bonne volonté , vous pouvez développer dans une lettre manuscrite les fantasmes que vous ressentez le plus à l’idée de pratiquer en l’estimant sur une échelle de : 1 à 10 .

La lettre O signifie que vous ne comprenez pas le sens de cette activité .

La lettre M que vous refusez catégoriquement de faire cette activité .

La lettre R indique que vous n’avez aucun désir de faire cette activité mais que vous ne refusez pas d’obéir même si cela vous répugne .

BONDAGE

Baillon (général) :

Baillon boule :

Baillon tissu :

Bandeau sur les yeux :

Bondage des seins :

Bondage long durée (plusieurs heures) :

Ceinture de chasteté :

Collier porté en privé :

Collier porté en public :

La suspension debout :

La suspension horizontale :

Liens léger :

Liens fort :

Liens en public :

Port de menottes :

Fessée

Cravache (général) :

11 Réponses to “Le questionnaire pour devenir prostituée.”

  1. si cela peut te rassurer je pense qu’un vrai proxénète ne t’aurais pas envoyé de questionnaire. Il aurait d’abord essayé de te séduire puis quand tu aurais été amoureuse de lui, il t’aurait fait croire qu’il a besoin de beaucoup d’argent par exemple parce que sa mère doit se faire opérer ou pour une autre raison et il aurait fini par te suggérer de te prostituer, ou alors il te forcerait à le faire par la violence. le questionnaire que tu as reçu ressemble à des pratiques sm mais un vrai « maitre » s’y serait pris autrement qu’en t’envoyant un questionnaire. Lui aussi aurait d’abord essayé de te séduire, puis petit à petit il t’aurait initiée à certaines pratiques en voyant si tu aime être dominée. je pense que tu as affaire à un pervers inoffensif (il ne sait pas s’y prendre) mais par contre vraiment casse c… car il te harcèle. Il doit y avoir moyen de couper tout contact avec lui

  2. Maxwell Says:

    Pilippe, c’est pas parce qu’en tant que souteneur vous vous y prenez de cette manière que tout un chacun utilise les meme artifices que vous pour arriver à ses fins.
    Personnellement je les drogues et les plonge en état de manque ensuite, pour les faire entrer de plein pied dans le métier.
    A votre disposition pour d’autres tuyaux.

  3. Mickale Lejeu Says:

    Bonjour Yoko, je suis entièrement d’accord avec Philippe, il s’agit d’un pseudo Maitre qui a récupéré un bout de questionnaire que les Maitres appellent contrat. Cela sert à définir les limites àen pas dépasser dnas leur future domination.

  4. c’est dingue de me prendre pour un souteneur

  5. Bonjour,

    De plus en plus fou ou folle ?

    Enfin , pas autant que nos gouvernants.

    A dans quinze jours.

  6. bonjour yoko,
    je lis ce long inventaire à la prévert et ne puis qu’ imaginer que l’auteur de ce bric à brac d’attitudes insolites et inconfortables ne peut pas être quelqu’un capable d’aimer une femme mais bien un détraqué,il faut de tout pour faire un monde ;
    je suis aussi persuadé que philippe s’y prendrait autrement avec toi pour te faire travailler pour lui sans menottes ,sans châine ni collier,on est pas des chiens ni des policiers;
    à ce propos ,comment va la santé de ta maman,philippe?

  7. Perso,
    je ne vois dans ce très bref questionnaire maladroitement présenté,
    que la tentative un peu gauche d’un pot de colle ayant cru à tord ou à raison que vous pourriez être compatibles, oubliant que la règle d’or du BDSM, est le respect absolue des limites de chacun et surtout de ne jamais s’imposer à qui ne nous désire pas.

    Ce type de liste devant être présentée uniquement à la demande de la soumise et non lui être imposée par le premier prétendant contre son gré.

    De là à juger qu’une telle liste ne peu être le fruit que d’un malade ou d’un détraqué, pourrait me fait croire que vous n’avez jamais pris le temps de réfléchir sérieusement à la signification d’un tel document.

    Le monde « vanille » ou étranger aux us et coutumes du BDSM, offre rarement l’occasion d’exposer clairement et sans ambiguïtés les gouts et limites de chacun(e) afin de ne pas les dépasser ni froisser son/sa ou ses partenaire(s).

    Il est impossible de confondre le monde du BDSM avec celui de la prostitution.
    L’un est basé sur le respect, la confiance, le partage et le consentement.
    Le second est simplement son absolue contraire.

    Les réseaux de proxénétismes n’envoient pas de contrat de soumission, ils préfèrent utiliser le chantage. Utilisant les données recueillies sur vous, votre travail et votre famille pour faire pression sur vous en prétextant par exemple, grâce à une prise en flagrant délit de Racolage Passif, cette loi scélérate offerte en remerciement pour leurs services informels à ses poulets par le petit Nicolas (du temps où ce dernier n’était encore qu’un ministre de l’Intérieur plaçant ses pions ultimes pour verrouiller le siège présidentiel) comme outils supplémentaire pour agrandir leurs cheptels de gagneuses et ainsi arrondir leurs fins de mois, en fichant comme prostituée notoire toute pin-up susceptible de leur rapporter de l’oseille en tapinant pour eux sous la contrainte de dévoiler à leur entourage familiale et professionnel leur casier judiciaire infamant.

    C’est pourquoi il est très fréquent que les proxénètes occupent des postes souvent haut placés dans la hiérarchie policière.
    Ces derniers ayant le plus de pouvoir dans l’art de la dissuasion, la loi étant de leur coté pour n’offrir aucun recours à leurs victimes.
    Dans certains cas, ceux ci vous brisent moralement et physiquement dans des sorte de pensions carcérales, bordels clandestins, utilisant la torture, parfois la drogue pour vous humilier et vous rendre dépendante au point que toute dégradation finit par vous paraitre naturelle et méritée.

    Autrement dit,
    cela semble n’avoir aucun rapport avec votre gentillet contrat d’amateurs de SM qu’aucune prostituée ou aucun proxénète ne pourrait jamais prendre au sérieux car ce dernier ne demande pas, il impose.

  8. bleunard Says:

    je fer un exposer sur ce théme jaimerais avoir des renseignements

  9. chrisian Says:

    Tu me plait!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :