Pourquoi la Chine va (aussi) dominer le marché de l’art ?

Avez vous regardé le journal télévisé hier soir ?…A été abordé le sujet de la croissance mondiale au premier trimestre 2010. France et zone euro en général…0.1% de croissance….Chine, 11.9% de croissance. Nous l’avons compris, la Chine s’apprète à dominer l’économie mondiale d’ici une quinzaine d’années voire moins.

Ce dont nous parlons moins c’est de la croissance chinoise sur le marché de l’art car là aussi l’empire du milieu est en passe de rafler la mise. Certains artistes tels que LIU YE pulvérisent en ce moment toutes les estimations de vente. La vente Sotheby’s du mois dernier de Hong Kong a vu la côte de cet artiste multipliée par 3 par rapport aux estimations les plus optimistes.

Alors pourquoi les artistes chinois ont un tel succès aujourd’hui ? Cela tient à mon avis à de multiples critères…certains seront pérennes, d’autres moins…

1. Les Chinois ont incontestablement un réel talent graphique inné. Il n’y a qu’à regarder leur type d’écriture pour comprendre qu’il s’agit déjà d’une forme d’art.

2. Le peuple Chinois a connu l’une des plus grandes tragédies de l’ére moderne en vivant les heures Mao. Aucune liberté, notamment artistique n’était tolérée…Lorsque les Chinois ont de nouveau obtenu le droit de créer, les énergies se sont enfin libérées et cela a crée un appel d’air énorme.

3. La claque économico/social qu’a pris le peuple chinois est devenue de fait un vrai catalyseur d’idées. Passer de l’ère Mao à l’ère du $ en si peu de temps peut générer de l’imagination artistique à la pelle.

4. Si la Chine s’est ouverte sur le monde, le monde est aussi venu à la Chine. Tous les spéculateurs de l’art se ruent à Pékin et Shanghai, voire Hong Kong pour dénicher les nouveaux Picasso Chinois et font monter assez artificiellement les enchères en faisant le pari d’investir sur 10 artistes en sachant pertinemment qu’un seul conservera une notoriété et une côte réelle d’ici quelques années.

5. La solidarité chinoise est aussi importante. Les « oligarques » Chinois investissent en leurs artistes. Pour fréquenter de nombreux artistes Pékinois notamment, il est amusant de voir que la plupart d’entre eux ont leur mécène qui investit en eux. Il ne s’agit pas forcément de spéculation ici mais plutôt d’une forme d’entraide.


6. Enfin, le gouvernement Chinois a parfaitement compris l’intérêt de l’art. Soucieux (malgré tout…) de son image sur la scène internationale, le régime Chinois promeut un certain nombre d’artistes « officiels » Chinois sur la scène internationale car ils pensent ainsi faire oublier (un peu) le problème des droits de l’homme tant décrié dans les médias occidentaux.

2 Réponses to “Pourquoi la Chine va (aussi) dominer le marché de l’art ?”

  1. Inculte potentiel Says:

    N’est-ce pas plutôt un art ancien mélangé temporairement avec un art plus moderne importé d’Occident qui produit très rapidement des artistes qui risquent de disparaître aussi vite qu’ils sont venus?
    L’intérêt marchand disparaît dès qu’une autre flamme naît. Sans doute la Chine connaîtra bientôt un essor économique et culturel monstrueux, mais il risque d’être encore plus court que la suprématie culturelle anglo-saxonne qui a tenu seulement grâce à la complaisance des autres occidentalisés passé les années 70. Seulement les vingt ans de 1960 à 1980 les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont-ils vraiment largement dépassé les autres nations. Avec la résistance intellectuelle à prévoir d’Occident, je doute que cela se passe si bien, même avec des nouveaux talents.

  2. Terry Says:

    Joli contraste avec ton article précédent… Ton analyse me laisse quand même un peu sur ma faim. Ce que je crois, c’est que le marché de l’art, du moins quand on arrive à un certain niveau de prix, a beaucoup à voir avec le marché et très peu avec l’art. Je ne connais pas grand chose à l’art contemporain chinois et je me demande s’il possède des caractéristiques intrinsèquement chinoises ou s’il est largement influencé par les courants internationaux? Dans mon expérience de graphiste, j’ai pu constater que les goûts des professionnels étaient globalement similaires partout dans le monde (Europe, Japon, Singapour, Taiwan, Amériques, etc.) à l’exception de la Chine continentale où les conceptions semblaient malgré tout assez différentes. Peut-être à cause de la « fermeture » du pays pendant de nombreuses années…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :